Julianus reçoit la citoyenneté romaine (table de Banasa, IIe siècle)

Lettre des empereurs Antonin et Verus [empereurs de 161 à 169], nos Augustes, à Coiiedius Maximus [gouverneur de la province de Maurétanie] :

« Nous avons pris connaissance de la requête de Julianus, du peuple des Zegrenses [peuple de Maurétanie, dans le Maroc actuel], jointe à ta lettre, et bien qu’il ne soit pas habituel d’octroyer la citoyenneté romaine à des membres de ces tribus, si ce n’est pour des mérites indiscutables appelant la faveur impériale, cependant, puisque tu affirmes qu’il appartient aux premiers de son peuple et qu’il a fait preuve d’une très grande loyauté en manifestant sa soumission à nos intérêts, considérant d’autre part que nous pouvons penser qu’il n’y a guère chez les Zegrenses de familles capables de se prévaloir de services comparables aux siens, encore qu’il soit de notre désir que beaucoup soient incités à suivre l’exemple de Julianus par l’honneur que nous apportons à ce foyer, nous n’hésitons pas à donner la citoyenneté romaine […] à Julianus lui-même, à son épouse Ziddina et à leurs enfants Julianus, Maximus, Maximinus et Diogenianus. »

 

Table de Banasa, 168-169 ap. J-C. Ce document épigraphique a été retrouvé à Banasa (actuel Maroc) en 1957. Il s’agit de la copie conforme, datée de 177 de documents relatifs à la concession de la citoyenneté romaine par l’empereur Marc Aurèle à une famille de notables des Zegrenses, une tribu de Maurétanie Tingitane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *