Le boom du nombre d’expatriés à Hong Kong (Courrier international, 2012)

« Quelles que soient les raisons qui les poussent à quitter la France pour prendre un nouveau départ à Hong Kong, les ressortissants français semblent de plus en plus nombreux à sauter le pas. En novembre 2011, le consul général Arnaud BARTHELEMY a officiellement célébré le 10 000e Français inscrit au consulat (l’enregistrement consulaire n’étant pas obligatoire, les communautés françaises pèsent donc plus quel les chiffres officiels). Ce chiffre représente une augmentation de 60% des Français résidant à Hong Kong depuis 2008. Le territoire compte désormais la plus grande communauté française d’Asie, soit environ 15 000 personnes, et le consulat enregistre 100 à 150 inscriptions par mois. La communauté française est, parmi les communautés européennes, la seconde en importance derrière la britannique […].

Pendant que la France se débat avec une croissance proche de zéro, le territoire est considéré comme un endroit dynamique et une porte sur la Chine. Selon Oriane CHENAIN (directrice générale adjointe de la chambre de commerce et d’industrie française), lorsque les sociétés françaises se tournent vers une activité dédiée à l’exportation, elles décident de s’installer à Hong Kong, puis pénétrer le marché du continent […] La communauté française de Hong Kong compte des compétences très diverses. Elle recouvre une vaste palette, il y a des gens de l’industrie du luxe, de la finance, de l’environnement, du vin ou du sourcing*, explique Oriane CHENAIN. Créée en 1985, la Chambre de commerce et d’industrie française compte 755 membres et c’est la plus grande chambre européenne de Hong Kong.

Selon le consulat, les jeunes diplômés français sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance sur le territoire et la moyenne d’âge des expatriés français est de 30 ans […] A son arrivée, Viviane TRAN, 26 ans a pris contact avec la communauté française en assistant à plusieurs « cafés accueil », des rencontres organisées par l’association Hong Kong accueil. Elle a été surprise par le nombre de Français présent à Hong Kong […].

La suppression des droits de douane sur le vin et la bière en 2008, qui a contribué à faire de Hong Kong un centre international du vin, a donné un fort élan aux entreprises françaises du secteur, déclare Oriane CHENAIN. « Les hôtels et les restaurants haut de gamme aiment engager des sommeliers français qui ont étudié l’œnologie en France » ajoute Christophe BONNO sommelier professionnel arrivé à Hong Kong en 1992 […]

S’il y a une chose que toute la communauté française de l’étranger tient à promouvoir, c’est sa culture, et les événements français sont devenus courants sur la scène locale. Depuis 1993, le French May attire un public local et international ; c’est désormais l’un des festivals artistique les plus importants en Asie. Le French Cinepanorama a été créé par l’Alliance Française il y a quarante ans, et c’est le plus vieux festival de cinéma de Hong Kong. Et, mi-novembre 2011, plusieurs restaurants de la ville ont fêté la sortie du beaujolais nouveau sur le coup de minuit.

 

*Sourcing : expression anglo-saxonne utilisée pour désigner l’action de rechercher et de localiser un fournisseur.

 

Hélène FRANCHINEAU, « A Hong Kong, une révolution française », Courrier International, n°1126, 31 mai au 6 juin 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *