« L’Amérique doit continuer à diriger le monde » (Bill CLINTON, 1993)

« Aujourd’hui, une génération née dans l’ombre de la Guerre froide assume de nouvelles responsabilités, dans un monde réchauffé par le soleil de la liberté, mais menacé encore par de vieilles haines et par de vieux fléaux. Élevés dans une prospérité sans rivale, nous héritons d’une économie qui est toujours la plus puissante du monde […]
Aujourd’hui, alors qu’un ordre ancien disparaît, le nouveau monde est plus libre, mais moins stable. La chute du communisme a réveillé de vieilles animosités et engendré de nouveaux dangers. C’est clair, l’Amérique doit continuer à diriger ce monde que nous avons tant contribué à bâtir. […] Quand nos intérêts vitaux sont menacés, ou que la volonté et la conscience de la communauté internationale sont défiées, nous devons intervenir, par la diplomatie pacifique tant que c’est possible, par la force si nécessaire. […] Mais notre plus grande force, c’est le pouvoir de nos idées, qui sont encore nouvelles dans de nombreux pays. […] Nos espoirs, nos cœurs, nos mains sont avec ceux qui sur chaque continent construisent la démocratie et la liberté. Leur cause est la cause de l’Amérique. »

 

Discours d’investiture de Bill CLINTON (président des États-Unis de 1993 à 2001) prononcé le 20 janvier 1993

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *